MESURER SON SOMMEIL CONTACT

Mon enfant fait encore pipi au lit : Quoi faire ?

Mon enfant fait pipi au lit

Le pipi au lit (ou énurésie nocturne pour le terme médical consacré) est assez fréquent chez l’enfant. On estime que vers 4-5 ans, 20 à 30 % des enfants font encore pipi au lit. Vers 7 ans, plus que 10 % et vers 12 ans seuls 3 % présenteraient encore ce problème. Ce problème touche majoritairement les garçons.

Pourquoi votre enfant fait-il toujours pipi au lit ?

Votre enfant a de fortes chances de faire pipi au lit si l’un des 2 parents ou les 2 parents ont eux aussi fait pipi au lit. En effet, l’hérédité serait très importante pour ce problème car près de 77 % des enfants feront pipi au lit si les 2 parents le faisaient et près de 50 % si un seul parent le faisait !

4 mécanismes ont été identifiés au niveau physiologique pour expliquer le pipi au lit :

- L’absence de libération ou de production de l’hormone (arginine-vasopressine) qui diminue la production d’urine durant la nuit, augmentant ainsi le volume urinaire.

- L’hyperactivité de la vessie qui conduit à des contractions non contrôlées.

- Une faible capacité de volume de la vessie qui n’est pas capable de stocker toute l’urine produite durant la nuit.

 

- L’incapacité de l’enfant à se réveiller lorsque sa vessie est pleine.
- soit parce que son sommeil est très profond,
- soit parce que son cerveau ne perçoit pas durant la nuit les signaux de vessie pleine.
Le pipi au lit peut être dû à un seul de ces mécanismes ou aux deux.

Que faire quand votre enfant fait pipi au lit ?

Faire pipi au lit, l'énurésie, n’a pas de conséquences sur la santé à long terme.

Le seul impact, qui n’est pas sans importance, est la perte de confiance ou d’estime de soi de l’enfant.
Il est donc très important que la famille et notamment les parents réagissent bien et dédramatisent la situation avec leur enfant. Il est particulièrement maladroit de disputer ou de moquer l’enfant suite à un pipi au lit.
Il est important de savoir qu’il y a naturellement une évolution positive de ce problème car il y a une diminution naturelle du nombre d’enfants qui font pipi au lit en fonction de l'âge qui augmente.

Quelles sont les solutions ?

Il existe plusieurs choix de solutions et de traitements si le pipi au lit est handicapant pour l’enfant.

1- Il faut d’abord essayer les règles de comportements suivantes :

- Ne pas mettre de couche, pour responsabiliser l’enfant.

- Ne pas le faire boire dans les 2 heures précédant le coucher.

- Le faire uriner juste avant de le coucher.

- Tenir à jour un journal de propreté pour voir les progrès au fur et à mesure du temps.

2- Si le pipi au lit est dû à l’incapacité de l’enfant de se réveiller suite aux signaux de vessie pleine, il faut essayer ce qui s’appelle "l’alarme d’énurésie" qui fonctionne sur le principe de la conductivité électrique de l’urine.
Il s'agit d'une petite sonde, placée dans la couche, qui détecte les premières gouttes d'urine et déclenche une alarme.

L'alarme réveille l’enfant qui finit son pipi aux toilettes.

3- Enfin, des médicaments existent si les causes du pipi au lit sont dues à des dysfonctionnements physiologiques.

Si l’enfant fait pipi au lit à cause d’un défaut de libération de l’hormone qui diminue la production d’urine durant la nuit, les médecins peuvent prescrire la desmopressine qui est un analogue synthétique de cette hormone.

Si l’enfant fait pipi au lit à cause de l’hyperactivité de la vessie, le médecin peut prescrire de l’oxybutynine qui permet aux fibres musculaires de la vessie de se relâcher,ce qui augmente le volume de la vessie durant la nuit.