MESURER SON SOMMEIL CONTACT

Les impacts de l'été sur notre sommeil

Liens entre l'été et le sommeil

Comme tous les ans, nous attendons l’été avec impatience. Belles journées, vacances, activités en plein air, barbecue sont autant de plaisirs que nous guettons  avec l’arrivée de l’été. Pour beaucoup d’entre nous, grâce au soleil, cette saison nous donne une nouvelle énergie. Mais qu’en est-il pour le sommeil ?
 

MySommeil a rencontré le Dr Mullens pour en discuter.



Bonjour Dr Mullens, vous êtes médecin somnologue, pouvez nous dire si les saisons ont des impacts sur le sommeil ?

Oui. Nous savons que l’être humain est sensible à la lumière car l’alternance lumière –obscurité est notre synchroniseur principal. En effet, notre œil est en quelque sorte l’organe « qui connait l’heure » : la lumière du jour bloque une hormone qui s’appelle la Mélatonine, responsable de notre sommeil,  et l’absence de lumière la libère. De ce fait, on peut dire que la lumière stimule l’éveil et l’absence de lumière stimule le sommeil. Par conséquent, les longues journées d’été favorisent l’éveil alors que les courtes journées d’hiver favorisent le sommeil. On peut presque dire que nous aurions besoin de dormir plus en hiver qu’en été.

Est-ce la même chose pour les enfants ?

Oui. Les enfants sont soumis à ces mêmes facteurs.

Que faut-il faire pour bien dormir pendant les périodes de forte chaleur ?

Il est vrai que les excès de température perturbent le sommeil. Si les nuits sont trop chaudes et en l’absence de climatisation, le sommeil peut être de mauvaise qualité. On peut avoir recours à des moyens simples : aérer la chambre durant la nuit, faire des courants d’air, éviter que la chaleur rentre dans la journée en fermant les volets, dormir découvert et se rafraîchir (vaporisation, douche froide, etc..). Si la nuit a vraiment été courte, une sieste peut compenser ce manque de sommeil.

Avec l’été viennent également les grandes vacances. Avez-vous des conseils de sommeil durant cette période de repos ?

Les vacances sont souvent une période de récupération physique et mentale. Le mieux est d’adopter une bonne hygiène de vie avec activité sportive dans la journée, de profiter de moments de calme et de relaxation. Si on se couche tard, faire des grasses matinées ou des siestes si besoin. Mais, quelques jours avant la rentrée, il est souhaitable de se caler à nouveau sur ses rythmes scolaires ou professionnels.

Pour les personnes qui ont un sommeil fragile ou de mauvaise qualité durant l’année, est-ce le bon moment pour le reprendre en main ?

Effectivement, chez certaines personnes sensibles au stress et à l’anxiété due au travail, les vacances sont un bon moment pour apprendre à se relaxer et à se détendre de façon à mieux régulariser leur sommeil. Cela leur permettra de mieux préparer leur rentrée.

Pour certains d’entre nous, été et vacances riment avec siestes. Est-ce pour vous important de privilégier cette période de vacances pour la sieste ?

Les vacances sont souvent une source de privation de sommeil en raison des sorties tardives. Dans ce cas, la sieste permet de compenser ce manque de sommeil. De même, une sieste en fin d’après-midi peut permettre d’être plus en forme pour une longue soirée.

Envie de retrouver le sommeil