MESURER SON SOMMEIL CONTACT

Le sommeil du nouveau-né au bébé de 1 an

Durant la première année, le sommeil est important pour le développement de votre enfant. Les hormones les plus importantes sont l'hormone de croissance et le cortisol.  Ces hormones (et d'autres) sont abondemment secrétées par nos bouts-de-chou durant la nuit.
Le sommeil, au cours de cette période, est difficilement compréhensible et interprétable par vous... les parents.

Voici des conseils pour vous aider à comprendre le sommeil du nouvé-né jusqu'à 1 an.

20 août 2013. Anthony Dubroc

Le sommeil du nouveau-né


comprendre le sommeil entre 0 et un anLe sommeil du nouveau-né est une succession de courtes périodes de sommeil
 sur des cycles de 2 à 4 heures.
La cause : son besoin de manger .

Le nouveau-né dort entre quinze à vingt heures par jour.

Son sommeil est divisé en 2 stades :
- sommeil calme
- sommeil agité.

Le sommeil calme (sommeil profond plus tard) :
- Il occupe environ 40 % du temps de sommeil.
- Il participe à la croissance et au développement du nouveau-né.

Le sommeil agité (sommeil paradoxal plus tard) :
- Il occupe plus de 50% du temps de sommeil
- Il participe à la maturation du cerveau.

Le nouveau-né ne distingue pas le jour de la nuit. Cette périodicité n'a pas d'influence sur lui. 

Les conseils Mysommeil : 

- Dès les premiers jours, vous pouvez commencer à lui apprendre la différence entre le jour et la nuit et ainsi éduquer son rythme veille-sommeil en modifiant votre comportement et son environnement en fonction de l'heure. Par exemple, nourrissez-le la journée dans un environnement éclairé en lui parlant. Au contraire, la nuit mettez-vous dans une pièce avec peu de lumière et soyez calme.

- Pendant 9 mois, avant la naissance, le bébé s'endormait avec le doux balancement des pas de sa maman.
N’hésitez donc pas à le bercer pour faciliter son endormissement.

Le sommeil du nourrisson de 1 mois

A un mois, votre bébé continue de d’alterner les cycles courts de sommeil et de réveils pour manger. Néanmoins, ces périodes de sommeil doivent commencer à s’allonger et durer entre 3 et 5 heures.

Aussi, le sommeil nocturne commence à devenir plus calme et plus long. Si vous allaitez, assurez-vous que votre bébé a suffisamment à manger s’il se réveille fréquemment affamé.

Si votre bébé a tendance à davantage dormir la journée ou autant que dans les premiers jours, essayez de le stimuler en journée pendant ses repas par exemple. Faites le participer un maximum à la vie familiale durant la journée pour l’aider à trouver un rythme veille-sommeil en lien avec le jour et la nuit.

 


Le sommeil du nourrisson de 3 mois

C’est vers cet âge que le rythme veille-sommeil de votre bébé commence à se régler entre la nuit et le jour. Son sommeil nocturne va s’allonger pouvant aller entre 8 et 12h00 avec la nécessité de 3 siestes puis 2 siestes durant la journée (une le matin et une l’après-midi). En tout, les bébés de cet âge dorment entre 15 à 16 heures en moyenne.

Il se peut que le bébé pleure plusieurs fois durant la nuit et cela est normal. En effet, la maturation des cycles du sommeil est en cours et la transition entre 2 cycles du sommeil peut être très marquée avec un réveil à chaque changement de cycle toutes les heures. Il peut donc se réveiller jusqu’à 8 fois par nuit!
Ne paniquez pas et n’allez pas chercher tout de suite votre bébé si celui-ci pleure la nuit. Attendez un peu et, si au bout de quelques minutes, il ne se rendort pas, vous pouvez aller le rassurer. 

C’est également vers cet âge que les bébés ont des pleurs prolongés qu’on appelle « Pleurs du soir ». Ces pleurs, pour la plupart, durent au moins 3 heures/jour et  correspondent à la « colique du nourrisson ». Ils arrivent avant 6 mois et se résorbent pour la quasi-majorité des cas naturellement. 
Bien que perturbant pour les parents (il n’est pas agréable de voir son enfant pleurer longtemps et durant la nuit, cela peut vite dégénérer en énervement), essayez de relativiser et de vous éloigner au maximum du lieu de sommeil de votre bébé. En effet, ces pleurs n’ont aucune incidence sur le développement futur du bébé et se résorbent tout seul. 

Les conseils MySommeil :

- Si les pleurs du soir ne passent pas après quelques semaines et s’ils perturbent trop l’équilibre familial, n’hésitez pas à consulter un pédiatre.
De même, si les parents sont très fatigués, essayez de donner le bébé à des proches une nuit de temps en temps pour récupérer en les prévenant de « ces pleurs du soir » pour qu’ils ne paniquent pas. 

- Il est à noter que chaque bébé est différent et qu’il aura sa propre fréquence de régularisation de son rythme de sommeil. Il ne faut pas paniquer si il se réveille encore la nuit pour manger…même si vous, vous souhaiteriez enfin faire des nuits complètes !

- Commencez à instaurer un rituel de coucher court pour l’habituer à se préparer au sommeil.

- A cet âge, évitez les oreillers dans son berceau ou lit et faites le dormir dans un lieu sécurisé.
› Cliquez ici pour lire notre texte sur le lien entre sécurité et sommeil de l’enfant.

Votre coach sommeil des enfants

Coach sommeil enfants et bébés

Nathalie Debrock Pagès, spécialiste du sommeil des enfants, vous aide à  améliorer le sommeil de votre nourrisson, bébé, enfant ou adolescent.

Accompagnement sommeil de bébé et de l'enfant

Nathalie Debrock Pagès est attachée à la maternité de l’hôpital Simone Veil, a participé à la rédaction de publications sur le sommeil des enfants et est maman de 3 enfants.

› Plus de détails

 



Nos experts du sommeil vous répondent pour un bon sommeil de votre enfant

Poser vos questions à des experts du sommeil

Pour votre sommeil ou celui de votre bébé, de votre enfant, de votre adolescent.

Comprendre un diagnostic, un examen, un symptôme, un traitement, un médicament.

MySommeil met à votre disposition des professionnels du sommeil que vous pouvez solliciter pour des conseils ou un accompagnement

› Posez une question à l'expert sommeil de votre choix


Le sommeil du bébé à 6 mois à 1 an

Un bébé de 6 mois dort en moyenne entre 10 heures et 11 heures par nuit et fait deux siestes de une à deux heures.

Son rythme doit être régulier avec un sommeil nocturne plus long. C’est vers cet âge que les bébés font leurs nuits sans manger durant leur sommeil. 

Même si il est difficile de connaître le besoin de sommeil sur 24h00 de votre bébé, des siestes qui durent trop longtemps peuvent retarder l’endormissement et/ou écourter le sommeil de la nuit. 

C’est la période également où le bébé commence à affirmer sa personnalité et çela commence le plus souvent par le refus d’aller se coucher !
C’est donc le moment idéal pour mettre en place un rituel de coucher ni trop court ni trop long. L’instauration le plus tôt possible (et avec le plus de douceur possible également !) de ce rituel va aider l’endormissement du bébé et va faciliter pendant de nombreuses années son endormissement sans que vous ayez à batailler. 

Si votre enfant a tendance à dormir plus longtemps que d'habitude, c’est qu’il est possiblement malade. Soyez vigilant et, si nécessaire, consultez un pédiatre.

Les conseils MySommeil pour le rituel :

- Mettez votre bébé dans son lit pendant qu'il est encore éveillé afin qu’il comprenne que c’est l’heure de dormir et qu'il apprenne à s'endormir seul.

- Instaurez une activité qui sera répétée tous les soirs permettant au bébé de se repérer et de se préparer au sommeil comme lire un petit livre, lui faire un petit câlin, lui chanter une comptine….

- N’hésitez pas à lui donner son doudou favori pour l'aider à s'endormir.

- Mettez, très vite, une limite de temps pour régulariser le rituel.

- Et n'oubliez pas de lui souhaiter une bonne nuit en le rassurant d’un sourire bienveillant !

Votre coach sommeil personnel

Découvrez notre service avec nos coachs sommeil

 

Nos coachs sommeil vous accompagnent pour supprimer votre insomnie, en finir avec les" coups de pompe",

A tous les âges, nos coachs sommeil vous accompagnent pour vous aider à garder un sommeil efficace.