MESURER SON SOMMEIL CONTACT

La Mélatonine

La mélatonine n’est pas vraiment un médicament, c’est une hormone sécrétée en réponse à l’absence de lumière par la glande pinéale, préférentiellement pendant la nuit avec un pic situé vers 3 heures du matin. Son rôle est celui d’un synchroniseur endogène, notamment du rythme veille-sommeil pour que nous dormions la nuit et restions éveillés le jour.

Son utilisation en France est réglementée car ses indications sont très ciblées (syndrome de retard de phase du sommeil, troubles du sommeil et de l’éveil par décalage horaire, insomnie primaire de la personne âgée) et ses effets secondaires sont à prendre en considération.
C’est pourquoi il est préférable de se procurer de la mélatonine en pharmacie d’officine, après avis médical ou suite au conseil de votre pharmacien.

21 juin 2013. Xavier Champagne. Pharmacien
 

Mode d'obtention de la mélatonine :

- La mélatonine disponible sur le marché est synthétisée chimiquement selon les Bonnes Pratiques de Fabrication ;
- La mélatonine dite « naturelle » provenant de glande pinéale d’origine bovine doit être proscrite
(risque d’encéphalopathie spongiforme).

Indications thérapeutiques de la mélatonine :

Syndrome de retard de phase du sommeil : 

- La mélatonine est capable de réduire le temps d’endormissement en influençant sa propre sécrétion, permettant d’obtenir une avance de phase du pic de sécrétion physiologique, lorsque son administration a lieu en fin d’après-midi.
- Posologie minimale recommandée = 0,5 mg / jour.

Troubles du sommeil et de l’éveil par décalage horaire (jet-lag) :

- Vol dans le sens ouest-est : présynchronisation par mélatonine avec administration en fin d’après-midi le jour du départ puis pendant les 5 jours suivants à l’heure du coucher (vers 22 heures locales) ;
- Vol dans le sens est-ouest : traitement à débuter sur le lieu d’arrivée (pas de présynchronisation) pendant 1 semaine à l’heure du coucher ;
- Diminution du temps d’adaptation au nouvel horaire ;
- Posologie recommandée = 0,5 à 2 mg / jour.





 Insomnie primaire de la personne âgée

Diminution physiologique des concentrations plasmatiques de mélatonine chez la personne âgée (accentuée par la prise de benzodiazépines), qui provoquerait certaines insomnies primaires : sommeil de mauvaise qualité, réveils nocturnes, levers plus précoces.

Avantages de la mélatonine chez la personne âgée :

- Diminution du recours aux benzodiazépines et apparentés dans la prise en charge de l’insomnie primaire ;
- Bonne tolérance par rapport aux hypnotiques (pas d’effets indésirables sur la mémoire, la cognition, le risque de chute et absence de rebond de l’insomnie et de syndrome de sevrage à l’arrêt du traitement).

Un médicament disponible en pharmacie sur prescription médicale : CIRCADIN® 

- Indication en monothérapie chez des patients de 55 ans ou plus, pour le traitement à court terme de l’insomnie primaire (insomnie sans cause somatique, psychique, toxique ou environnementale évidente), caractérisée par un sommeil de mauvaise qualité ;
- Rapport efficacité/tolérance bénéfique à court terme ;
- Prescription maximale de 13 semaines ;
- Posologie : 1 comprimé de 2 mg à libération prolongée par jour, à prendre 1 ou 2 heures avant le coucher et après le repas.
› Voir les informations disponibles sur le site de l’ANSM en cliquant ici.

Effets secondaires de la mélatonine :

- Neurologique : somnolence, baisse de la vigilance, vertiges, céphalées, dépression temporaire ;
- Digestif : douleurs abdominales, nausées ;
- Cardiovasculaire : hypotension ;
- Endocrinien : inhibition de la fertilité, diminution de la libido, hypothermie, gynécomastie ;
- Ophtalmologique : anomalie rétinienne ;
L’utilisation chronique de mélatonine n’est donc pas conseillée.

 

Contre-Indications de la mélatonine :

- En cas de grossesse ou d’allaitement ;
- Chez les enfants et adultes épileptiques.

Voies d'administration de la mélatonine :

- Privilégier les formes orales de mélatonine :
       - à libération rapide : réduction du temps d’endormissement ;
       - à libération prolongée : maintien du sommeil.
- Biodisponibilité (passage dans le sang) de la mélatonine très variable d’un individu à l’autre : adaptation posologique nécessaire ;
- Proscrire la voie transdermique sous forme de patch et crème.

Achat de mélatonine en France :

En pharmacie d’officine :

- Sur prescription médicale (préparation magistrale de gélules de mélatonine au dosage adapté au patient, CIRCADIN® 2mg LP pour les patients de plus de 55 ans présentant une insomnie primaire).
- En conseil : compléments alimentaires (mélatonine seule ou associée à de la phytothérapie) après avis du pharmacien.

Internet :

L’achat sur Internet de compléments alimentaires contenant de la mélatonine est possible mais le risque de se procurer des produits falsifiés (absence ou sous-dosage de principe actif) ou inadaptés (dosage trop élevé) est important.

Compléments alimentaires : décision des autorités de santé européennes en 2012 (Règlement (UE) N°432/2012 de la Commission du 16 mai 2012)

En 2012, les autorités de santé européennes se sont prononcées sur certaines allégations santé des compléments alimentaires contenant de la mélatonine et ont restreint leurs indications. Après examen des données scientifiques, elles ont estimé que ces produits peuvent uniquement contribuer à : 
- « atténuer les effets du décalage horaire horaire, à condition de délivrer 0,5 mg de mélatonine par portion et d’être pris juste avant le coucher le premier jour du voyage et les quelques jours suivant le jour d’arrivée à destination ;
- réduire le temps l’endormissement, à condition de délivrer 1 mg de mélatonine par portion et d’être pris avant le coucher. »