MESURER SON SOMMEIL CONTACT

Faut-il dormir avec son bébé ?

Dormir avec son bébé, appelé « cododo » ou « co-sleeping » ou « bedsharing » est un comportement qui devient de plus en plus fréquent en France. Il est cependant à risque dans nos conditions actuelles de couchage. Les conclusions issues des tables rondes des "Entretiens de Pédiatrie et de Puériculture 2013 de Bichat" insistent sur le risque réel pour le bébé. 

MAJ 15 septembre 2014. Anthony Dubroc

Les risques de dormir avec son bébé

Deux grands risques existeraient avec la pratique du cododo : la mise en danger du nourrisson et un mauvais conditionnement à l’endormissement.

La mise en danger du nourrisson 

Les dangers du cododoLe cododo peut avoir des conséquences sur la sécurité du bébé et notamment celle des nourrissons vulnérables (vers 3 mois) : 

- Tout d’abord, le lit parental n’a pas les mêmes garanties de sécurité que le berceau. Les espaces entre les matelas et le sommier, la couette ou les couvertures, les chutes à cause de l’absence de barrière sont des pièges pour les enfants.

- Les risques passifs liés à un environnement non adapté sont réels et bien connus comme les risques d’hyperthermie et de déshydratation. Si les parents fument dans leur chambre, ce tabagisme passif peut agir sur le développement de l’enfant.

- Le risque le plus grave est la possibilité d’étouffement par les parents.
En effet, durant la nuit, les conjoints bougent sans s’en rendre compte et peuvent se retourner et ainsi étouffer l’enfant.
Si il y a une différence de poids entre les parents, avec qui plus est un vieux matelas, l’enfant peut « rouler » durant la nuit au cours d’un retournement d’un parent et conduire à l’étouffement. 
Une étude récemment publiée en Angleterre a conclu que 88% des nourrissons décédés qui dormaient avec leurs parents ne seraient pas morts si les nourrissons avaient dormi dans leur lit !

Le mauvais conditionnement à l’endormissement

Le conditionnement à l’endormissement avec un parent est une des principales causes des insomnies des enfants…qui peut provoquer des insomnies pour les parents !

Cette pratique amène la question du sevrage de la présence des parents pour l’endormissement du bébé. Passés les premiers mois, une phase de transition est nécessaire pour habituer le bébé à s'endormir sans la présence des parents.

Il s'agit bien d'un apprentissage, d'un accompagnement pour qu’il acquiert progressivement un comportement adapté pour s'endormir et dormir seul, et ainsi minimiser les risques d’insomnies quand d’autres événements vont arriver au fur et à mesure de sa vie de jeune enfant.

› Voir "l’insomnie des enfants de 2 à 3 ans"

Les astuces MySommeil

- Pour éviter de vous endormir avec le bébé au lit lorsque vous le nourrissez, préparez-vous un endroit spécifique  et confortable (Fauteuil, canapé...) et recouchez-le dans son lit ensuite. 

- Si vous pensez que cette pratique amène plus de sérénité à l’enfant, vous pouvez arriver à un résultat similaire en mettant en place un rituel du coucher.

- Si, pour vous, il est très important que votre bébé dorme avec vous, trouvez un compromis et faîtes le dormir dans un berceau au pied de votre lit.

Pour conclure, nous recommandons plutôt d’éviter le cododo car la balance avantages / risques semble pencher plus en faveur des risques pour votre bébé.
N’hésitez pas à en parler à votre pédiatre lors d’une visite si vous voulez mettre en place cette pratique.

Enfin, après l’arrivée d’un enfant, il est également important pour les parents de retrouver une intimité.

Votre coach sommeil des enfants

Coach sommeil enfants et bébés

Nathalie Debrock Pagès, spécialiste du sommeil des enfants, vous aide à  améliorer le sommeil de votre nourrisson, bébé, enfant ou adolescent.

Accompagnement sommeil de bébé et de l'enfant

Nathalie Debrock Pagès est attachée à la maternité de l’hôpital Simone Veil, a participé à la rédaction de publications sur le sommeil des enfants et est maman de 3 enfants.

› Plus de détails


Nos experts du sommeil vous répondent, pour vous ou votre enfant

Poser vos questions à des experts du sommeil

Pour votre sommeil ou celui de votre bébé, de votre enfant, de votre adolescent.

Comprendre un diagnostic, un examen, un symptôme, un traitement, un médicament.

MySommeil met à votre disposition des professionnels du sommeil que vous pouvez solliciter pour des conseils ou un accompagnement

› Posez une question à l'expert sommeil de votre choix