MESURER SON SOMMEIL CONTACT

Que faire quand le bébé ou l'enfant ne veut pas s'endormir sans la présence des parents ?

Si vous devez faire face à ce problème, rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul car c’est un un problème fréquent du sommeil des bébés et des enfants en bas âge.


Cette problématique fait partie de ce qu’on appelle un conditionnement anormal au coucher. Votre bébé ne peut pas s’endormir sans votre présence, sans qu’il soit bercé ou, « pire », sans être dans votre lit prés de vous.
Il se peut aussi que ce soit dû aux bouleversements qui arrivent aux bébés et à une peur qui en découle.

Ces réveils nocturnes, souvent physiologiques et naturels chez l’enfant de moins de 3 ans, se renouvellent et l’on est moins patient à 3h00 du matin qu’à 21h00 . C'est le problème !

22 août 2013. Anthony Dubroc

Que faire ?

Il faut apprendre à votre bébé à s’endormir ou se rendormir seul dans son lit. Même si cela peut être difficile, il faut mettre en place ce process le plus tôt possible et essayer d’être ferme pour le maintenir même en cas de nuits difficiles au début. 

Comment faire ? : La méthode de l'approche progressive.

Que faire quand votre enfant ne veut s'endormir sans ses parents ?Nous vous proposons la méthode dite approche progressive qui se déroule de la manière suivante :

- Tout d’abord, si le bébé prend un biberon ou est encore allaité, il faut le maintenir éveillé et éviter qu’il s’endorme pendant sa dernière prise. Si vous remarquez des signes d’endormissement, installez l’enfant dans son lit. C’est un élément primordial de cette méthode que d’éviter que l’enfant s’endorme sur ou avec vous pendant qu’il mange. Sinon il voudra toujours ce rituel pour s’endormir !
 

- Dans le cadre d’un coucher classique, vous faites votre rituel de coucher pour calmer le bébé ou jeune enfant et ensuite vous lui donnez son ou ses doudous. Vous sortez de la chambre en lui disant que vous allez revenir au bout de 2 minutes. Il est important que le bébé sache que vous allez revenir pour être rassuré.

 

 

- Si il pleure au bout de ces 2 minutes, vous revenez dans la chambre pour le rassurer mais il ne faut plus le prendre dans les bras. Vous pouvez le rassurer par des caresses ou des paroles. Au bout de quelques secondes, vous lui dîtes de se rendormir calmement et de manière bienveillante en lui disant que vous revenez dans 2 minutes.

- Si le bébé pleure à nouveau, vous recommencez cette stratégie autant de fois que nécessaire et vous répétez cette stratégie également la nuit en cas de réveils nocturnes. 
Vous devez être ferme tout en étant rassurant pour mettre le bébé dans les meilleures conditions.

- La deuxième nuit, vous répétez cette stratégie mais en augmentant la période avant revenir dans la chambre si le bébé pleure. Par exemple, passez à 4 minutes la 2ème nuit.

- La troisième nuit, augmentez encore la période par exemple à 6 minutes lors de son endormissement ainsi que pour chacun de ses éveils nocturnes.

- Continuez comme cela de manière progressive, au rythme de l’enfant et au votre, tout en restant ferme et bienveillant. 

Cette méthode va rassurer le bébé et va lui permettre d’apprendre à s’endormir seul, sans votre contact et intervention car il sait que vous allez revenir au bout de quelques minutes !

Nos experts du sommeil vous répondent pour vous ou votre enfant

Poser vos questions à des experts du sommeil

Pour votre sommeil ou celui de votre bébé, de votre enfant, de votre adolescent.

Comprendre un diagnostic, un examen, un symptôme, un traitement, un médicament.

MySommeil met à votre disposition des professionnels du sommeil que vous pouvez solliciter pour des conseils ou un accompagnement

› Posez une question à l'expert sommeil de votre choix





Votre coach sommeil des enfants

Coach sommeil enfants et bébés

Nathalie Debrock Pagès, spécialiste du sommeil des enfants, vous aide à  améliorer le sommeil de votre nourrisson, bébé, enfant ou adolescent.

Accompagnement sommeil de bébé et de l'enfant

Nathalie Debrock Pagès est attachée à la maternité de l’hôpital Simone Veil, a participé à la rédaction de publications sur le sommeil des enfants et est maman de 3 enfants.

› Plus de détails